Réunion au sommet entre Le RC Lens et l’Amiens SC pour la location du stade de la Licorne

Président d’Amiens Métropole, Alain Gest envisage de ne pas accueillir le RC Lens si les 2 clubs ne trouvent pas d’accord ce samedi matin.

Agacé par l’attitude des dirigeants lensois et amiénois, Alain Gest, le président d’Amiens Métropole, a haussé le ton dans une interview accordée au Courrier Picard, suite aux prises de position des uns et des autres et de certaines initiatives du camp lensois qui jouerait déjà en terrain conquis : « Ce qui me pose problème, ce sont les deux clubs. Lens n’a peut-être pas bien pris conscience que le stade n’est pas inoccupé. Il est occupé et il y a nécessité de trouver un bon accord. Du côté amiénois, il faut des prétentions financières raisonnables, tout en prenant en compte bien sûr les conséquences, les dédommagements divers et variés. Je sais qu’il y a des raisons d’être prudent car on a appris, par exemple, que la régie publicitaire de Lens avait commencé à démarcher les sponsors d’Amiens. Ce n’est pas concevable et je souhaite que cela soit très clairement indiqué dans la convention qu’on signera à trois avec Lens et l’ASC. Si cette clause n’est pas respectée, il y aura une amende, sinon ce sera l’arrêt immédiat de l’utilisation du stade la Licorne. Ensuite, d’autres points doivent être pris en compte, sans doute, mais à un prix raisonnable. Ce samedi matin, il y a une réunion au sommet entre les deux clubs et mon directeur de cabinet. »

Le président d’Amiens Métropole lance donc un ultimatum aux deux clubs et il se pourrait donc que le match amical de ce soir entre Lens et St Etienne soit le premier et le dernier match des Sang et Or au Stade de la Licorne : « Je pense qu’il ne faut pas d’accord du tout plutôt qu’un mauvais accord. Je prendrai mes responsabilités. Si cela n’aboutit pas, Lens ne jouera pas sa saison à Amiens. Le propriétaire du stade, c’est Amiens Métropole ! »

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire