Rc Lens : Mammadov et Martel doivent être brûlés pour sauver le club

percheron_martal_bailly

Gervais Martel s’est fait à nouveau reprendre de volée cette semaine par la DNCG qui lui a botté le cul et donné une semaine pour se représenter cette fois-ci avec des choses concrètes dans les mains.

Le problème est que tant que Mammadov est propriétaire du club, personne ne veut donner un roupie. Pas sots les investisseurs …

Alors, il faut dégager l’homme d’affaire azéri. Plusieurs élus de la région affirment qu’un projet de reprise existe, mais que cela passe obligatoirement par un départ de Gervais Martel et Hafiz Mamadov, et un dépôt de bilan pour la RCL Holding.

Un cas de figure qui pourrait permettre au RC Lens de rester en Ligue 2, puisque le club par lui même est un actif de la holding et pourrait changer de propriétaire.

« Il faut une nouvelle structure. » a notamment déclaré Dominique Bailly, sénateur-maire socialiste d’Orchies, sur France 3 Nord-Pas de Calais. « Effectivement, il y a des investisseurs, un important investisseur français même, qui est prêt à s’inscrire aussi dans une logique d’actionnariat populaire, avec aussi des entreprises locales. Mais c’est Gervais Martel qui détient la clé. Ce projet alternatif ne peut voir le jour que si la holding est « liquidée », autrement personne n’entrera. Mais peut-être que je me trompe et que mardi Gervais trouvera 10 millions d’euros, dans ce cas le club continuera avec la holding actuelle. »

Vous l’aurez compris, dégager Mammadov, ne suffit plus, les politiques veulent également la peau de Gervais Martel, à l’image du président de région, Daniel Percheron : « Gervais Martel reste maître à bord et son sort est lié à celui d’Hafiz Mammadov pour le meilleur ou pour le pire. Les statuts du club protègent Gervais qui peut, qui veut croire jusqu’au bout à son étoile. Pour l’instant, il est maître de son destin et ne souhaite pas entendre parler d’autres repreneurs. Il espère encore trouver les fonds nécessaires. La semaine prochaine, on saura de manière définitive. »

Daniel Percheron laisse ainsi entendre que Gervais Martel serait également un obstacle pour la survie du club.

Si vous voulez en savoir plus sur le montage complexe qui a permis à Hafiz Mammadov et Gervais Martel de régner ainsi pendant deux saison sur les cendres du club, lisez l’excellent et bien documenté article de France 3 Nord Pas de Calais

 

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire