Ligue 2 : 6e journée – La révolte des Sang et Or ?

conf-presse

À Lens, l’effet Eric Sikora tarde à se faire sentir. Venu à la rescousse du club Sang et Or après le début de saison catastrophique de l’équipe d’Alain Casanova, l’ancienne idole des supporters a débuté sa mission par une défaite à Lorient en Coupe de la Ligue et une défaite en championnat à Orléans juste avant la trêve internationale.

Les Sang et Or, qui restent sur une série de cinq défaites de rang, n’ont pas d’autres choix que de se ressaisir demain (15h) face à Lorient (3ème, 11 points), l’un des prétendants à la montée. Avec déjà 12 unités de retard sur la tête, l’objectif n’est plus de se tourner vers la L1 mais bien de démarrer enfin la saison.
Les supporters, déjà excédés, pourraient ne pas digérer un nouveau revers, qui plus est à la maison. Si l’envahissement du terrain sera jugé le 14 septembre, les dirigeants tentent de recoller les morceaux avec ses fans. La nomination d’Eric Sikora et de son staff a participé à l’apaisement des tensions, mais la réception de Lorient est déjà cruciale et sera plus simple avec une adhésion du public. Voilà pourquoi le coach a rencontré les groupes de supporters mercredi soir.

L’ambition était d’expliquer les choses et réclamer un peu de patience pour une nouvelle équipe, au sens large, en pleine construction. Mais Siko sait bien que si patience il y a, elle ne sera pas illimitée dans le temps. Pour le retour des rires et des chants, il faudra non seulement les trois points mais également la manière …

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire