John Bostock a aimé jouer sous les ordres d’Alain Casanova

bostock

Lors de l’entretien qu’il a accordé à Joël Domenighetti, pour L’Equipe, John Bostock a parlé de la différence entre Alain Casanova et Eric Sikora.

John Bostock démontre par cet interview qu’il est un homme droit, car il n’a pas voulu critiquer son ancien entraîneur, Alain Casanova, pour qui il a beaucoup de respect :

« Je ne vais pas blâmer Alain Casanova ou des joueurs. Il fut un temps où les adversaires avaient peur contre nous. Mais les équipes ont pris confiance. Les résultats ont disparu. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer sous les ordres d’Alain Casanova et de son staff. Je ne vais pas mal en parler. Aujourd’hui, on essaye d’intégrer les idées de notre nouvel entraîneur. On peut gagner en confiance si l’on regarde le contenu de notre match contre Lorient. Malgré tout, ce n’était pas assez.

Avant, notre philosophie était d’avoir la possession et de dominer l’adversaire par le jeu de passes. On a connu beaucoup de succès avec cette ambition. Mais, à partir du moment où les adversaires parvenaient à nous arrêter avant les trente derniers mètres, on avait des difficultés à marquer. Ou il fallait marquer trois fois pour l’emporter. Ce qui est le cas aujourd’hui. Quand cette réalité devient votre quotidien, il faut changer quelque chose. »

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire