Gervais Martel regrette encore le départ de Francis Gillot du RC Lens

martel

Dans une très longue interview qu’il a accordé à Flavien Bories pour Sofoot, le président Lensois, Gervais Martel évoque plusieurs regrets depuis qu’il est à la tête du RC Lens.

Une décision que Gervais Martel regrette encore, c’est d’avoir laissé partir Francis Gillot lorsque les Sang et Or ont loupé la Ligue des Champions en 2007. Résultat des cours, la saison suivante, le RC Lens descendra en Ligue 2 :

« Ça a été idyllique jusqu’en 2007, année où malheureusement, on rate la marche de la Ligue des champions. Au lieu d’être deuxièmes, on finit cinquièmes. Démission du coach, un mec entier et que je respecte beaucoup : Francis Gillot. J’aurais dû insister davantage, mais je n’ai pas réussi à le remettre dedans. Et puis après, j’ai fait des choix dont tout le monde se réjouissait d’abord. Je demande à Guy Roux de venir et je me trompe. Une affaire d’État. Il avait dépassé l’âge pour entraîner et puis ça n’a pas fonctionné pour diverses raisons. Le recrutement n’a pas été brillant. Derrière, Jean-Pierre Papin est arrivé. On est descendus contre le cours du jeu parce qu’on a un manque de réussite incroyable. Je ne me suis pas préparé à la descente. J’avais fait mes objectifs pour faire partie des cinq, six premiers du championnat, et là, on prend une claque. On passe de 34 millions de droit télé à 5, 6 millions en Ligue 2. Aucune entreprise ne peut faire face à un bordel pareil. Perdre 80% de ses revenus…, je me suis battu pour essayer de trouver des solutions. »

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire